DONS DÉFISCALISÉS

Ensemble pour être plus efficace

Pour aider notre Association, adhérez ou faites un don défiscalisé. Avec vos dons nous déposerons des livres de qualité, pour les enfants, dans les milliers de Boîtes à Lire des rues et des squares. Nous permettrons à de nombreux enfants d’accéder plus facilement à la Lecture.

  • Votre don ou adhésion de 10 € ne vous coûtera que 4 € après réduction fiscale.
  • Votre don ou adhésion de 25 € ne vous coûtera que 10 € après réduction fiscale.
  • Votre don ou adhésion de 50 € ne vous coûtera que 20 € après réduction fiscale.
  • Votre don ou adhésion de 100 € ne vous coûtera que 40 € après réduction fiscale.

Vous pouvez également offrir une Carte-Cadeau à utiliser chez notre Partenaire principal. Il nous reversera 10 % de vos achtas que nous transformerons en livres pour les Boîtes à Lire.

Réduction fiscale

L’adhésion ou un don à notre Association « Agir Pour L’Éducation et la Jeunesse – APLEJ » ouvre droit à une réduction fiscale car elle remplit les conditions générales prévues aux articles 200, 238 bis et 978 du code général des impôts.

Particulier : Vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 66% du montant de votre adhésion ou don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable. Si vous êtes redevable de l’Impôt sur la fortune immobilière, vous bénéficiez d’une réduction de votre IFI égale à 75 % du montant de votre adhésion ou don, dans la limite de 50 000 euros. Attention la fraction d’adhésion ou don ayant donné lieu à réduction d’IFI, ne peut ouvrir droit, parallèlement, à réduction d’IR. Lorsque l’adhésion ou le don est éligible aux deux dispositifs, l’adhérant ou le donateur pourra choisir l’un ou l’autre ou bien décider de ventiler son adhésion ou don.

Organisme : L’ensemble des versements à « Agir Pour L’Éducation et la Jeunesse – APLEJ » permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, plafonnée à 20000€ ou 5 ‰ (5 pour mille) du chiffre d’affaires annuel hors taxe de l’entreprise. En cas de dépassement de plafond, l’excédent est reportable sur les 5 exercices suivants.